« Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier »
Martin Luther King
  • Avocat Charleroi
  • Avocat droit de la famille Charleroi
  • Avocat divorce Charleroi
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le Président avait sorti sa calculatrice en audience: "1 jour et 3 heures de prison"

Le Président avait sorti sa calculatrice en audience: "1 jour et 3 heures de prison"

Le 21 août 2019
Le Président avait sorti sa calculatrice en audience:
Estimant que la peine d'un an d'emprisonnement était trop lourde, le Président a appliqué une règle de trois avec sa calculatrice et a finalement condamné le prévenu à une peine de travail, suivant la plaidoirie de Maître Vanardois.

C'est une scène cocasse qui s'était déroulée il y a quelques semaines en pleine audience correctionnelle au Tribunal de Charleroi. Maître Lucie Vanardois revenait sur opposition avec son client, lequel avait été condamné par défaut à un an de prison pour trafic de stupéfiants. Conscient que le prévenu n'avait rien d'un dealer d'envergure, le Président avait sorti son instrument de calcul et appliqué une simple règle de trois.

"Le chef a pris cinq ans de prison pour 200 kilos de cannabis. Le prévenu, lui, n'était en possession que de 124 grammes. Et vous me demandez de le condamner à un an de prison... Si mes calculs sont bons, techniquement et proportionnellement, je devrais le condamner à 1 jour et 3 heures de prison..."

Finalement, la pénaliste carolo a obtenu gain de cause et son client s'en est tiré avec une peine de travail.

c